TEC 245 Avr 2020

  • Édition papier & PDF : 39,08 ht
  • PDF seulement : 19,49 ht

Effacer

Architecture des réseaux : quels apports pour la mobilité ?

CONTEXTE & ENJEUX

Pour comprendre le contexte et les enjeux de l’architecture des réseaux et de son évolution très rapide, il s’avère pertinent de découper le système en trois grandes architectures techniques majeures : la géolocalisation spatiale hybridée, les infrastructures de télécommunication, le cloud et ses nouveaux services.

GÉOLOCALISATION SPATIALE HYBRIDÉE

La localisation est une information essentielle pour nous guider dans nos déplacements. Le système de positionnement par satellites (GNSS ) permet de se situer dans un repère universel maintenu. La géolocalisation spatiale hybridée permet notamment l’amélioration de la localisation en « milieu complexe ».

SOLUTIONS & INTERACTION

En matière de réseaux télécoms, l’offre se diversifie en termes de puissance, de portée, de débit et de latence. Quelles infrastructures de communication pour les ITS coopératifs ? Quel système de communication pour les routes ? Quel apport de la 5G pour les trains ? Quelle infrastructure pour l’internet des objets ?

CLOUD & NOUVEAUX SERVICES

Les données s’imposent comme l’infrastructure du XXIe siècle. Qu’ils s’agissent de véhicules connectés, autonomes, de transports publics, de systèmes de billettiques, ou du stationnement, partout le cloud offre de nouveaux services à l’écosystème de la mobilité numérique.